20 février 2018: les travaux se poursuivent. l'architecte, Gaëlle Duchesne, discute avec les responsables d'entreprises de la conservation de la fresque  qu'on aperçoit au fond:

Maintenant que les anciennes structures en bois ont été remplacées par des nouvelles, La fresque est bien visible. 

Monsieur le Maire, Henri Bouchard, est lui aussi très atentif tandis que Mme Duchesne vérifie la tenue des anciens bois sous la fresque

Là où c'est possible, les anciens décors seront conservés et ravivés, là où ils étaient trop dégradés et décolés de la parioe, il seront refait à partir des empreintes faites avant leur enlèvement:

 

 

Janvier 2018; Les travaux se poursuivent avec leur lot de découvertes: en enlevant la voute,on aperçoit les reste d'un fresque représentant une tenture rouge sur un fond en faux marbre datant probablement du début du XIXème siècle 

 

Ce fut un des aspects abordés lors de la réunion de chantier: comment préserver cette fresque. Autour de Gaëlle, l'architecte, M. Bouchard, maire de Castels et Bézenac et ses adjoints, et les représentant des différents corps de métier.   

L'examen attentif des parties des fresques d'origine qui peuvent être sauvées après élimnation des parties trop abimées ou décollées du mur, qu'il faudra reconstituer.

  

13 décembre 2017: le travail continue. Alexis Delaunois et Mathieu Michaud, tous deux compagnons des Compagnons Réunis, sont au travail. Ils enlèvent les couches de chaux, de plâtre et de ciment qui recouvrent l'appareil de pierre. Du coup on découvre que les voutes des deux bras du transept sont en deux parties. Le début est en bel appareil de pierre et a été prolongé par un mélange tout venant de petites pierres et morceaux de brique liés par un mauvais mortier. Peut-être lors des agrandissements du XIXème siècle. Jugez vous-même sur les photos. Vous pouvez aussi nous donner votre opinion par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..


 

27 novembre 2017: Ce matin, réunion de chantier en présence de monsieur le maire de Castels et Bézenac, du maire délégué de Bézenac et des adjoints concernés ainsi que de la présidente de l'Association des Amis de Bézenac autour de l'architecte responsable de la restauration, madame Gaëlle Duchêne.

Monsieur Martin Schulmberger, platrier/staffeur, est venu examiner l'état des plâtres, mètre carré par mètre carré pour pouvoir orienter le travail des maçons

Monsieur Vasquez, de l'entreprise Malbrel-Conservation était en train de relever les différents décors présents sur les voutes et les murs de l'église

les traces de couleur sur le mur derrière la chair pourraient faire partie d'un blason dans une litre funéraire, sorte de fresque en l'honneur d'un défunt de haut rang.

 

Lundi 20 novembre: les échafaudages son en cours de montage. Nous avons échafaudés tants de plans pour cette église qu'il est doux de voir échafauder pour de bon. Mais regardez la 3ème image. Ne serait-ce pas des traces d'une décoration antérieure que le démontage de la chaire laisse à découvert. Le feuilleton continue... Faites donc participer vos amis en les inscrivant dans la colonne de gauche.


 

Tout de suite
pour contribuer à la restauration

du patrimoine du village


 

Visiteurs

Inscrivez-vous pour recevoir la lettre des Amis de bezenac

 

Tout de suite
pour contribuer à la restauration

de l'église du village

Réalisation © Abscisse